Pain BIO

Boulangerie de la gare

Les caprices de Fanélie
Franck Ortovent et Fanélie Crouzet

La Gare
69490 St Romain de Popey

Site : laboulangeriedelagare.fr

Référent : Hervé Genevois

Fréquence : hebdomadaire

Rotation sur 4 semaines différentes

Contrat : semestriel

Le pain, c’est du temps. C’est vivant, comme le levain naturel. C’est un patient travail nocturne, dans la chaleur de l’atelier. Nous travaillons à l’ancienne.

Tout commence la veille au soir : les premiers pétrissages démarrent vers 19 heures. De la farine, de l’eau. Pas de levure chimique, mais trois levains selon le type de pain : pur épeautre, seigle, farines mélangées (blanche et semi-complète). Puis vient un pétrissage à vitesse lente, le plus proche du pétrissage manuel. Ensuite, le pain lève, la nuit s’étire…

A l’aube, il est façonné à la main, puis cuit. Nous voulons contribuer à faire vivre le tissu local.

Nos ingrédients sont issus de l’agriculture biologique, et cultivés aussi près que possible : nos farines viennent de Loire, du Lyonnais et des régions Rhône-Alpes Bourgogne, nos œufs de la Loire, le beurre et la crème du Vercors, le lait et le fromage râpé des Monts du Lyonnais.

T65 Polka
T65 platine
T65 Grand campagne
Pavés

Sur le site de la boulangerie, vous trouverez tout ce qu’il faut savoir sur le pain de Franck et toutes les variétés…
Ceci n’est un petit avant-goût illustré.

Choco-orange bread
Baguette Bio
Désirien 4 farines
T65-80 et 4 céréales
T80 Lin
T80-130 fermier

Nous appartenons à la civilisation du blé, et le pain est depuis toujours sur chacune de nos tables. Au moment de créer la « Boulangerie de la Gare », nous avons clairement choisi de fabriquer du pain et surtout du pain.

Ce choix est tout sauf anodin. Fanélie se rappelle qu’enfant, chaque samedi à 13h, elle achetait des  tourtes de pain de 2 kilos avec sa mère dans le village de Céron (71). La boutique était épurée : un simple comptoir de  bois et 2 étagères peu garnies. Chaque samedi, le boulanger confectionnait des couronnes de brioche pour le week-end…

Le pain, pour notre plaisir gourmand, comme acteur de notre gastronomie et partenaire incontournable de notre nutrition. Alors bien sur, vous pourrez toujours choisir du pain blanc par gourmandise, parce que vous êtes amoureux de votre baguette, que votre mari ne jure que par sa flûte ou que vos enfants sont rassurés par la mie blanche. Voire que vos intestins ne supportent pas le pain complet.

Cependant attention, le pain blanc présente un indice glycémique (IG) plus élevé, c’est à dire, pour faire simple, qu’il vous apporte plus de sucre. Ainsi, il est préférable de manger des tartines de pain complet au petit déjeuner pour son apport en sucre lent, synonyme d’énergie pour vous et vos enfants. A midi, le pain accompagnera raisonnablement votre déjeuner et le soir nous vous conseillons d’en consommer très peu.

Allez donc vous aventurer sur les étagères des pains spéciaux et des farines complètes, vous allez découvrir un nouveau monde de saveurs et de bien être santé. Les farines intégrales, complète, demi complète, aux références mystérieuses de T150, T110, T80 vont vous surprendre par leur richesse : plus de sels minéraux, de vitamines, de fibre (transit et satiété garantis!). Et vous pourrez aussi multiplier les combinaisons : ajout de graines, mélange de farines, mélange de graines et de farines, qui régaleront vos papilles et auront un effet bénéfique sur votre organisme.

Nous serons également disponibles pour vous conseiller les meilleures associations mets et pains pour vos repas : une bonne baguette craquante pour la terrine de votre pique nique, la ciabatta de l’été avec votre salade tomate-mozzarella, le pain de campagne équilibré de tous les jours, les saveurs délicates et digestes du blé de Khorasan, la finesse et la très bonne digestibilité du petit épeautre… Huuuuuuuum !!!